Propulsé par Manca Blog

Entretenez-vous convenablement votre literie ?

Lieu de repos, mais également refuge sans pareil, la chambre représente incontestablement l’une des pièces préférées de la maison. Grande ou petite, c’est le chez de l’occupant, une véritable zone d’intimité à accès limité où il laisse libre cours à ses émotions et envies. Dans ce palace, le trône s’avère être le lit, souvent dressé au milieu de la pièce et dont la parure s’harmonise (idéalement) avec la décoration intérieure. Vu son importance, il est indispensable d’en prendre correctement soin.

Un matelas en bon état


Oui, il faut savoir entretenir sa literie. Mais que serait une literie bien entretenue dressée sur un matelas défectueux ? Certainement rien d’autre que le lieu de rendez-vous des maux de dos, des douleurs lombaires et d’autres conséquences qui peuvent perturber le quotidien de qui s’y repose. Tout ce qu’il y a de désagréable donc !

Il convient dès lors de s’assurer que son matelas est toujours ferme et bien tenu. Il faudra impérativement opérer un remplacement dans le cas où la pression exercée par le corps du dormeur sur le lit a écrasé la matière du matelas et créé un effet cuvette. Faire ce contrôle vous garantit un sommeil apaisé dans le monde féérique des rêves.

Laver fréquemment le linge de lit

Avec le revêtement comme principal rôle, le linge de lit est un élément indissociable de la décoration intérieure d’une chambre. Choisi selon les préférences et prédispositions personnelles, c’est lui qui recevra en moyenne 40 cl de sueur chaque nuit. Pour éviter les odeurs désagréables et la prolifération des bactéries ou acariens, il convient de maintenir une fréquence de changement de son linge de lit. De ce fait, ce dernier doit être lavé chaque semaine en été et toutes les 02 semaines en hiver.

Notez que le lavage ne nécessite pas un produit spécifique. Quel que soit celui que vous utilisez, il faudra juste respecter la dose indiquée par le fabricant. Concernant le cycle et la température de lavage, les renseignements sont tout indiqués sur l’étiquette de chaque pièce de literie. Mais généralement, le linge de lit en coton se lave à 60 °C tandis que ceux en lin, percale et satin se lavent à 40 °C.

Les astuces pour un nettoyage réussi


Prendre soin de son linge de lit, c’est le nettoyer sans l’abimer. Qu’il soit en coton, en lin ou en polyester, indépendamment de sa couleur, le linge de lit doit être nettoyé en suivant certaines règles.

Faire le tri

C’est la première opération à mener et qui consiste à répartir les linges à laver en fonction de leur nature ou de leur couleur, le linge noir ne devant pas être lavé avec le linge blanc par exemple. De même, afin de garder le même aspect au fil des années, il est conseillé de laver ensemble toutes les pièces d’une même parure.

Laver à l’envers

Il faut retourner le linge de lit à l’envers avant de l’insérer dans la machine à laver. Veillez aussi à ne pas trop charger la machine, de sorte que le linge puisse bouger aisément dans le tambour pour un lavage convenable.

Retirer à temps

Au risque d’abimer le tissu du linge de lit, il ne faut pas attendre son séchage complet avant de le retirer de la machine à laver. Et lorsqu’il semble s’être rétréci, il suffira de l’étirer en le sortant de la machine. À ce moment, initiez si possible un séchage au grand air et étendez le linge au-dehors.

Place au repassage et rangement

Pour plus de facilité, repassez les pièces de literie quand elles sont toujours humides. Cela leur redonne de la douceur et un aspect de frais. Une fois le linge totalement sec, il est temps de le ranger. Là, optez pour un endroit à l’abri de la lumière.

C’est la fin ! Vous savez tout à présent des bons gestes à adopter pour un entretien impeccable de son linge de lit. Faites-en bon usage !